[./ville.html]
[./lieux.html]
[./parc_masoala.html]
[./nosy_mangabe.html]
[./infos_conseils.html]
[./voyage.html]
[./hotels.html]
[./plan.html]
[./contact_liens.html]
[http://www.lmsoft.com/PowerByMindscapeFR]
[./maroantsetra.html]
[./baleine.html]
[./galerie0.html]
[./jungle.html]
[http://www.zoo.ch]
[http://www.masoala.org]
[./voyage.html]
[./infos_conseils.html]
[http://www.radeau-des-cimes.org/02/capmasoala.htm]
[./parc_masoala.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Parc Masoala (l'oeil de la forêt)
                Le nom Masoala proviendrait de la contraction de "Maso Hoala" (baie sacrée) ou encore de "Maso Ala" (l'oeil de la forêt). Ces deux versions prennent tout leur sens quand on sait que la presqu'île de Masoala constitue un des 34 points chauds de la biodiversité mondiale. L'Unesco vient d'ailleurs d'inscrire (le 27 juin 2007) cinq parcelles du parc sur sa liste du patrimoine mondial.

                Avec ses 230 000 ha, le Parc Masoala est le plus grand parc national de Madagascar. La région est exceptionnelle en terme de biodiversité globale. La moitié des espèces de plantes de Madagascar est observée dans les forêts autour de la baie d'Antongil.

                Le parc Masoala protège une très grande partie des forêts humides restantes (un quart de la forêt pluviale de basse altitude de Madagascar) et quelques récifs coralliens sur et autour de la presqu'île.


               


                La diversité d'autres groupes tels que les mammifères, les oiseaux, les reptiles et les amphibiens est très élevée. Des espèces telles que le lémurien vari roux, le Aye-Aye, la grenouille tomate, la plante carnivore Népenthès de Masoala et plusieurs espèces de palmiers sont connues seulement de Masoala.

                Trois parcs marins couvrant un total de 10 000 ha protègent des récifs coralliens, des herbiers marins et des mangroves autour de la péninsule. A ce jour, plus de 300 espèces de poissons ont été répertoriées au niveau des parcs marins.


                La presqu'île de Masoala forme la baie d'Antongil, la plus grande de Madagascar, un site important pour les baleines à bosse et d'autres espèces marines menacées. Un grand nombre de baleines s'y rassemble chaque année, en juillet, août et septembre.


En 2003, un fragment de la "forêt tropicale de Masoala" voit le jour dans une serre géante du Zoo de Zurich en Suisse. Le "Masoala Regenwald" oeuvre ainsi pour la conservation de la biodiversité de Masoala tout augmentant l'attractivité du parc naturel.

Pour en savoir plus sur le Parc National de Masoala:

Site officiel du Parc Masoala
Comment s'y rendre?
Infos & Conseils
Radeaux des Cîmes